Compteur à budget : et je maîtrise mieux ma conso ! (1/2)

Un compteur à budget est un compteur qui, en plus de renseigner sur les volumes de consommation (comme le ferait n’importe quel compteur classique) dispose également d’une fonction « prépaiement », un peu de la même manière que dans le cas des recharges pour GSM.

Cela explique qu’à l’occasion du placement de votre compteur à budget, vous receviez également une carte. Il vous incombera alors de charger cette carte du montant désiré, de sorte à pouvoir consommer l’électricité ou le gaz dont vous avez besoin (selon que vous utilisez un compteur à budget en électricité ou en gaz – ou les deux).

Le fait d’avoir un compteur à budget n’engendre aucune modification au niveau de l’utilisation des appareils ni de la puissance disponible.

Quand un compteur à budget est-il placé ?

Ce compteur peut être placé sur demande du client. Le plus souvent, cependant, il l’est sur demande du fournisseur, lorsque son client rencontre des difficultés de paiement, et dans le but de permettre au fournisseur la garantie d’un remboursement de la dette qui soit davantage « lissé ». 

Lorsqu’il est placé à la demande du client, les coûts du placement varieront selon que le client est de type “protégé” (gratuité) ou non (100 ou 150 €, selon que électricité ou gaz).

En cas de refus de la pose par le client au terme de la deuxième visite, une coupure du raccordement est effectuée automatiquement. S’en suivent des frais de coupure et de rétablissement. Ce dernier n’est effectué que lorsque la « dette » du client a été totalement apurée, frais compris.

“Que se passe-t-il lorsque le crédit est épuisé ?”  – Pour la suite de cet article, cliquer ici.